FAQ

Puis-je moi-même récupérer mes données?

Si vos données sont vitales, nous vous conseillons fortement de ne rien tenter par vous-même. Estimez la valeur de vos données et posez-vous la question : Cela vaut-il le coup de risquer de tout perdre?

Si vous ne disposez pas des compétences, des infrastructures ou de tous les outils nécessaires pour récupérer les données de disque dur, de système RAID ou d'autres supports magnétiques (clef USB, carte mémoire SD,…) vous risquez d’endommager encore votre disque dur ou perdre vos données à jamais.

Pourquoi est-il risqué de tenter soi-même récupérer mes données?

Il est souvent possible de récupérer l'information du disque dur suite à un début de crash disk, c'est-à-dire quand le crash du disque dur n'est pas complet et que la piste zéro - d'amorce - n'est pas atteinte.

Dans ce cas, le problème majeur est que si l'utilisateur tente souvent lui-même de récupérer ses données, il ne fait qu'aggraver le problème (en utilisant un logiciel de récupération de données freeware par exemple).

En effet, le fait de passer un logiciel sur un disque dur physiquement endommagé ne fait que le détériorer encore plus – car en fonctionnant, les têtes de lecture rayent de plus en plus les plateaux internes du disque dur.

Est-il toujours possible de récupérer mes données?

Malheureusement NON! Toute société qui se vente de pouvoir récupérer vos données dans 95% des cas ou plus ne peut que mentir.

Suite à un choc, et dans certains cas, la tête de lecture se détache ou tombe sur les plateaux magnétiques provoquant des rayures plus au moins profondes (tout dépend de la puissance du choc). En fonction de la taille et localisation des rayures, il est possible ou non de perdre une partie des données.

A partir de quels supports de stockage/systèmes d’expoitation peut-on récupérer des données?

  • Support de stockage: Disque dur IDE/SATA/SCSI/SAS, flash disk, iPhone/iPad, mémoire SSD...
  • Format du disque dur: 3.5", 2.5", 1.8"
  • Marque du disque dur: WESTERN DIGITAL, FUJITSU, HITACHI (IBM), MAXTOR, TOSHIBA, SAMSUNG, SEAGATE, QUANTUM.
  • Unité Centrale: PC, Mac, portable, serveur, système RAID, NAS...
  • Système d’exploitation: Windows 95-98-2000-XP-Vista-7, Windows Server, Linux/Unix, Macintosh...
  • Système de fichier: FAT, FAT32, NTFS, NFS, UFS, HPFS...

Quelles sont les types de pannes/problèmes que vous arrivez à traiter?

  • Panne logique: Effacements volontaires ou involontaires des données, formatage complet d’un volume, erreur lors de la manipulation des partitions, virus, password oublié...
  • Panne électronique: Dégradation du circuit de puissance, dégradation suite à un surtension, chaleur excessive, micro-coupures...
  • Panne mécanique: Choc ou chute du disque dur, dégradation du bloc de tête de lecture, le disque dur émet un bruit inhabituel (claquement, sifflement, cliquetis), usure des plateaux...
  • Firmware: Disque dur non reconnu par le BIOS, disque dur reconnu avec une capacité erronée, disque dur reconnu avec des noms étranges (N40P, Calypso...) ou avec des caractères incompréhensibles, liste de secteurs défectueux erronées...

Quel est le délai d’une récupération de données?

Tout dépend du support de stockage (Disque dur, flash disk, carte SD…), de sa taille et de la complexité de la panne.

En général, le délai est de 01 à 03 jours pour récupérer vos données. Le délai peut dépasser les 05 jours pour certaines pannes complexes ou pour des systèmes RAID.

Combien coûte une récupération de données?

Nous souhaitons vous satisfaire au mieux lors de la récupération de vos données. Un élément incontournable du service est bien entendu le PRIX. Nous souhaitons être aussi clairs et transparents que possible.

Consultez nos TARIFS de récupération de données pour les différents pannes et supports de stockage.